Sélectionner une page

La définition du parquet ancien est que le parquet a déjà été posé dans une maison. Le parquet en chêne ancien est indémodable depuis des années et permet d’associer le moderne et l’ancien. Avec le temps, il change et devient magnifique s’il est correctement entretenu. On retrouve notamment beaucoup de parquets ancien en chêne dans les appartements Haussmannien à Paris. Le parquet était généralement associé avec une cheminée ancienne dans le salon. On retrouve différents formats de parquet en chêne comme les lames droites, en point de Hongrie, en bâton rompu avec une pose à l’anglaise ou même les panneaux de parquet Versailles. Chaque format apportera un aspect différent et changera complètement la pièce. 

Une patine naturelle incroyable

L’avantage du parquet ancien est de posséder une patine sur la surface des lames grâce à l’usure du temps. Avec des nuances marron et miel, le vieux parquet est inimitable et incomparable par rapport à des parquets neufs. Il peut donc être intéressant dans certains projets, d’acheter du parquet ancien pour conserver l’authenticité de la maison. Il peut convenir pour une construction neuve, mais sera généralement conseillé pour une rénovation dans une bâtisse d’époque. Le parquet ancien en chêne permettra de conserver le charme dans les projets.

Les conseils avant d’acheter du parquet ancien

Je peux vous donner quelques conseils pour un achat de vieux parquet :

  • Il faudra d’abord s’assurer de l’authenticité du produit et de son époque
  • Anticiper des pertes dans la pose à cause des lames moins belles
  • Bien contrôler l’épaisseur du parquet (très différente selon les conditions concernant la récupération)
  • S’assurer que les rainures et les languettes soient correctes pour une nouvelle pose

Comment acheter du parquet ancien ?

Si vous souhaitez acquérir du parquet ancien, vous pouvez retrouver ces parquets grâce à des revendeurs de matériaux anciens qui réussissent à obtenir des lots de parquets de récupération via des rénovations ou des démolitions. Vous pouvez en trouver sur internet et vous pouvez faire des demandes pour obtenir des photos des lots de parquets. En effet, les lots de parquet pourront être très différents selon la provenance et l’ancienneté du parquet. Concernant les prix, ils peuvent varier généralement entre 60€ et 120€ le m2 selon la qualité du parquet ancien. Le format sera aussi important sur le prix. Le parquet avec des lames droites sera le moins onéreux car très « classique » avec de nombreux lots disponibles sur le marché. 

Avant d’acheter un lot, nous vous conseillons de vous faire envoyer un échantillon du parquet en question, ou d’aller directement chez votre revendeur avec un bout de votre parquet. Cela vous sera bien utile notamment dans le cas d’un complément. En effet, il sera très important d’avoir un coloris similaire à votre parquet ancien actuel.

Comment poser du parquet ancien ?

Pour la pose du parquet ancien et selon votre pièce, il sera important d’avoir un lot de parquets avec des largeurs similaires. En effet, l’effet visuel sera plus intéressant et plus sympa. L’épaisseur pourra se reprendre si les lames sont différentes. Enfin, la longueur des lames devra être mélangée pour avoir un ensemble cohérent. 

Pour poser le parquet, deux options sont possibles :

  • Sur des lambourdes
  • Sur une chape béton

Pour la chape béton, le parquet devra être intégralement repris en épaisseur afin de correspondre avec l’ensemble et de ne pas avoir de mauvaise surprise. La pose sur des lambourdes est préférable pour une meilleure sensation lors de la marche sur le parquet et pour l’acoustique. Après la pose, il sera conseillé huiler le parquet pour nourrir celui-ci et ainsi conserver sa patine naturelle pour les années à venir. Il est aussi possible de poncer le parquet, cependant vous aller perdre, la patine naturelle, ce qui est vraiment dommage et déconseillé.