Sélectionner une page

Si vous disposez d’une vieille table en bois à rénover ou à mettre au goût du jour, c’est sans aucun doute le moment de sortir les pinceaux. En effet, peindre une table permet de lui faire recouvrir sa jeunesse, ou encore de l’adapter au décor de votre intérieur. Cependant, pour bien effectuer la peinture d’une table en bois, il est primordial de disposer d’une méthode bien ordonnée. Quels sont les secrets pour bien peindre une table en bois ?

Quelle peinture utiliser pour une table en bois ?

Tout d’abord, pour bien peindre une table en bois, il est important de choisir la peinture appropriée. Que ce soit pour un meuble neuf ou ancien, vous devrez opter pour des produits parfaitement adaptés. À cet effet, il faudra envisager :

  • Une sous-couche spécialement adressée au bois : permet à la peinture de mieux adhérer au matériau qui est le bois. 
  • Une peinture acrylique ou glycéro : il s’agit de peintures classiques qui sont utilisées le plus souvent pour recouvrir une table. Si vous voulez faire un geste en faveur de l’environnement, vous pouvez adopter les peintures acryliques. 
  • Un vernis protecteur : il a pour but de protéger la peinture sur la table en bois et de faciliter l’entretien de celle-ci. 

Par ailleurs, il existe des peintures spécialement adressées aux meubles de cuisine et dont l’utilisation permet d’éviter d’utiliser une sous-couche et un ponçage. Cela permet de faciliter les travaux et de réaliser quelques économies sans pour autant influer sur la qualité du travail. 

Peindre la table en bois 

Peindre une table en bois, c’est lui redonner de la couleur et lui faire recouvrir sa jeunesse. Vous avez la possibilité de choisir la même couleur que l’ancienne ou une autre couleur plus adaptée, voire plus attrayante. Pour y arriver, il faudra suivre rigoureusement les différentes étapes : 

Préparation de la table 

Vous devez savoir qu’il est fortement déconseillé de vous lancer dans la peinture d’une table en bois sans l’avoir préparée au préalable. La peinture pourrait mal adhérer avec la table, ce qui laissera des marques très peu esthétiques. Cette étape ne doit donc pas être négligée. Pour préparer la table en bois, vous devrez :

  • Démonter le meuble pour faciliter la peinture sur toutes les régions. Si la table en bois ne le permet pas, vous n’avez pas besoin de forcer. 
  • Dégraisser et nettoyer la table en bois avec un mélange d’eau chaude et de savon noir. Vous pouvez également utiliser un autre produit de nettoyage spécial pour le bois. 
  • Décaper la table une fois qu’elle est proche et sèche. Si la table est au préalable cirée, il faudra utiliser un produit décireur adapté.  
  • Épousseter et rincer la table après décapage pour débarrasser les sciures. 
  • Protéger les éléments de la table que vous ne désirez pas peindre tels que les décorations ou les éventuelles zones métalliques. Il serait dommage de gâcher votre travail et d’obtenir un résultat insatisfaisant.   

Application de la sous-couche

Dans le cas de la peinture d’une table en bois, il est préconisé d’utiliser une sous-couche parfaitement adaptée avant même d’appliquer la première couche de peinture. En effet, la sous-couche est une peinture blanche dont le but est de favoriser l’adhérence des différentes couches qui seront appliquées ensuite et d’obtenir un résultat impeccable. Elle s’applique de la même façon que toute peinture. 

Peindre la table

Pour la peinture de la table en bois, vous aurez besoin :

  • D’un rouleau pour appliquer la peinture sur les régions qui sont faciles à accéder.
  • D’un pinceau à brosse ronde pour les régions complexes et difficiles à gérer.

Si vous voulez réussir la peinture de votre table, commencez par vous occuper des régions difficiles à accéder, puis travaillez sur les régions faciles d’accès. Pour chaque couche de peinture, vous devez appliquer une fine couche sans insister sur l’outil. Vous n’avez pas besoin de forcer sur la peinture. Une fois que la peinture s’est séchée, pensez à appliquer au besoin une autre couche pour renforcer la première et raffermir la couleur de la table. Pensez à effectuer un ponçage léger entre la première et la seconde couche afin de faciliter l’adhérence.

Les finitions

Lorsque la table en bois est enfin peinte et séchée, n’oubliez pas d’y appliquer le vernis protecteur sur toute la surface. Ce produit procurera au meuble une texture lisse et un aspect éclatant, ce qui favorise l’entretien et évite l’apparition de marques.  

Dès lors que le vernis est séché, vous pouvez remonter la table et retirer les protections mises en place.

Pour aller plus loin :