Sélectionner une page

Non émaillée et plus tendre que les autres types de terre, la terre cuite est fabriquée à partir d’argile extrudée ou formée à la main. Elle se présente sous différentes formes et dimensions, du petit hexagone au grand carré. Les couleurs vont des ocres foncés aux oranges en passant par les rouges. Une partie du charme de la terre cuite réside précisément dans cette variation de couleur, au sein de chaque carreau et d’un carreau à l’autre, ainsi que dans les variations de texture de la surface. Cela veut dire qu’une tomette en terre cuite est toujours unique.

Pose des tomettes : la colle

Plus grands et plus lourds que les carreaux de céramique, les carreaux de terre cuite ont besoin d’un lit de colle plus épais, surtout s’ils sont fabriqués à la main et que leur épaisseur varie ou s’ils ont été courbés lors de leur fabrication. La méthode décrite ici peut être utilisée pour d’autres types de carreaux tels que les carreaux de en pierre naturelle ou en ardoise, le lit de colle épais étant utilisé pour absorber toute différence d’épaisseur des carreaux. Cela permet de compenser et d’avoir un sol plat. C’est notamment le cas pour les tomettes anciennes.

Bien qu’un mélange de sable et de ciment puisse être utilisé pour de nombreux carreaux lourds, il ne convient pas vraiment pour les carreaux en terre cuite. Comme ils sont très poreux, ils peuvent réagir avec le ciment et provoquer des efflorescences – lorsque les sels solubles remontent à la surface sous la forme d’une tache blanche.

poser carrelage terre cuite

Pose de carreaux de terre cuite

Commencez dans le coin le plus éloigné, après avoir repéré le point central et l’avoir ajusté, et après avoir marqué une grille qui vous aidera à rester droit.
Mélangez la colle à carrelage en suivant les instructions du fabricant. Certains types de colle à couche épaisse sont simplement versés sur le sol et étalés à un niveau uniforme avec un type d’épandeur approprié, puis les carreaux sont posés directement sur celui-ci. D’autres types de colle exigent que le dos du carreau soit également beurré avec de la colle. Les carreaux faits à la main peuvent varier légèrement en taille et en épaisseur. Il faut donc appliquer plus de colle au dos des carreaux plus fins et laisser un grand espace, d’environ 12 mm, entre les carreaux. Toute variation de taille sera reprise dans les joints.
Utilisez un niveau à bulle, vérifiez régulièrement que les carreaux que vous avez posés sont de niveau, et certainement après chaque bloc.
Une fois que la zone centrale du sol est terminée, remplissez la bordure.

Découpe des carreaux de terre cuite

La façon la plus simple de couper des carreaux de terre cuite est d’utiliser une meuleuse d’angle équipée d’une meule à pierre.
Découpez une rainure dans le carreau aux deux tiers de sa profondeur, puis cassez-la en deux.
Si nécessaire, la meule coupe toute l’épaisseur du carreau, ce qui est utile pour découper des formes gênantes dans un carreau afin de contourner des tuyaux ou d’autres obstacles.

Sceller les carreaux de terre cuite

Les carreaux de terre cuite et de carrière sont très poreux et doivent être scellés avant d’ajouter du coulis afin d’obtenir une surface résistante et facile à nettoyer.
Veillez à ce que les surfaces des carreaux soient exemptes de poussière et de toute trace de colle.
Passez une couche d’huile de lin bouillie sur les carreaux à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau à peindre à poils courts. Il est important d’appliquer une couche uniforme pour éviter les risques de rayures. L’huile va s’imprégner dans le carreau, la surface perdant son brillant 2 à 10 minutes après l’application. Si elle semble plus mate en moins de temps que cela, appliquez l’huile plus généreusement.
Laissez le produit de scellement sécher, puis appliquez le coulis. Une deuxième couche de scellant doit être appliquée après le jointoiement.

tomette ancienne 16x16cm

Jointoiement des carreaux de terre cuite

Jointoyer les carreaux de terre cuite avec un coulis qui convient aux joints larges ; les carreaux poreux sont jointoyés par une méthode de jointoiement plutôt que par simple étalement du coulis sur la surface comme pour les carreaux de céramique.
Remplissez les joints à l’aide d’une truelle et évitez de répandre le coulis sur la surface des carreaux.
Terminez les joints en le rendant légèrement concave ; pliez un tuyau métallique rond pour lui donner une forme pratique et utilisez-le.
Certains carreaux faits à la main bénéficient de la technique du “coulis de ciment”, qui consiste à remplir toutes les cavités et les bosses pour créer un aspect vieilli.
Mélangez le coulis à une consistance crémeuse et jointoyez comme vous le feriez avec des carreaux de céramique, en veillant à ce que le coulis remplisse toutes les fissures.
Nettoyez l’excédent de coulis à la surface avec une éponge humide.

Finition et entretien de votre carrelage en terre cuite

Appliquez une deuxième couche de joint une fois que le coulis a bien séché, en utilisant l’huile plus rarement qu’auparavant car les carreaux seront moins poreux. Tout excès d’huile qui ne s’infiltre pas après 20 minutes doit être nettoyé de la surface du carreau.
Une fois que l’huile a eu le temps de s’imprégner complètement dans les carreaux, ce qui prend généralement quelques heures ou une nuit, les carreaux peuvent être cirés.
Utilisez une cire pour sol appropriée et cirez le sol deux fois. Le nouveau sol doit ensuite être ciré une fois par semaine pendant le mois suivant afin d’obtenir une surface lisse et résistante, tout en étant moelleuse.

L’entretien des tomettes est indispensable afin de bien conserver la belle patine des tomettes et de pouvoir garder une belle couleur des tomettes dans le temps. Les produits pour entretenir les tomettes sont très importants. Il faudra cependant être vigilant à bien se fournir chez un spécialiste afin d’avoir des produits de qualité pour entretenir ses tomettes. En effet, si le produit n’est pas de qualité, le produit pourra attaquer les tomettes et potentiellement abimés votre sol. C’est la raison de bien se renseigner en amont et de choisir un magasin spécialiste que ce soit en ligne ou dans un magasin. Pour conclure, la pose est une étape important afin d’avoir un sol à votre goût et de qualité, pour autant, l’entretien va vraiment permettre de conserver mais aussi d’améliorer la qualité de la patine acquis à travers les années.

Où trouver des tomettes ?

Que ce soit en ligne ou via un magasin près de chez vous, vous pouvez trouver des tomettes en terre cuite un peu partout. Il faudra bien être vigilant à se procurer des véritables tomettes avec une fabrication artisanale ou mécanique. La fabrication mécanique permet d’avoir des tomettes et donc des carreaux uniformes : que ce soit sur les dimensions, les tailles et la couleur. Dans le cas d’une fabrication artisanale, les carreaux pourront être un peu différents entre eux mais ils auront vraiment un cachet et une patine unique.